Je m'suis fait une belle jardinière !



- Allo, Laurent ? Je peux vous demander un petit conseil ?

- Oui, oui...

- Voilà, j'me suis fait une belle jardinière... - Comment ça, vous vous êtes fait une belle jardinière ?

- Ben, j'ai d'abord dressé un mur d'agglos de 10 sur 50 de haut et je l'ai doublé avec un vieux stock de briques pleines qui me restait. Ça délimite un espace de 4 m2 contre le Pigeonnier...

- Contre le Pigeonnier ?

- On l'appelle comme ça. Dans la vie, c'est important de nommer les choses. Mais en vrai, les pigeons, c'est nous... - Macron ?

- Vous avez tout compris. Après, j'ai rempli de terre. Seulement je viens de me dire que ma belle jardinière risquait de prendre l'humidité quand on arrosera. Ce serait mauvais pour le Pigeonnier. Alors je voudrais savoir comment je pourrais la protéger

- Il aurait mieux valu y penser avant.

- Est-ce qu'il n'y a pas des rouleaux de papier goudronné ?

- Non, non, le mieux, c'est d'y passer du goudron directement. Vous la badigeonnez bien, c'est tout.

- Badigeonner la belle jardinière ?

- C'est pas ce que vous m'avez demandé ?

- Alors, vous voulez que je ressorte toute la terre que j'ai mise. Y en a au moins pour 25 brouettes !

- À vous de voir...

- Allo, la SIMC ? J'ai une question sur un de vos produits, s'il vous plaît.

- C'est quoi ?

- Vous êtes Monsieur Jésus, peut-être ?

- Monsieur Jésus, il a pris sa retraite depuis deux ans !

- Oh, dommage ! Il va nous manquer !

- Moi, je suis Amour de Dieu.

- Ah ! Alors, vous êtes exactement la personne qu'il me faut. Voilà, Monsieur Amour de Dieu, j'ai fait une belle jardinière contre mon pigeonnier et je voudrais la protéger de l'humidité.

- Mettez-y de l'IGACOL. C'est une pâte bitumineuse. C'est en bidons de 5 litres.

- Ça se met comment ?

- À la truelle ou à la lisseuse. En deux couches, croisées. Mais faites attention au gel...

- Parfait, j'arrive.

- Allo, la Pépinière ? J'ai fait une belle jardinière contre mon Pigeonnier, je l'ai enduite de goudron et je voudrais y planter des lentisques. Vous en avez des lentisques ?

- J'en ai, mais ça aime pas trop le goudron, les lentisques. C'est mauvais pour la végétation.

- Alors, je fais quoi ?

- Vous avez qu'à coller un polyane sur le goudron.

- Vous voulez dire que je ferais un jupon à ma belle jardinière.

- Exactement. Vous la barbouillez bien et vous lui faites un beau jupon.

Courage, mon âme : à ta pelle et à ta truelle !

C'est Michèle qui sera contente.


Photo : la belle jardinière par Eugène Grasset. La prochaine fois, vous aurez la mienne, de jardinière, elle est pas finie.

Mes autres billets
Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now