Bonne retraite, mon général !


Dans une autre vie, je serai chirurgien. Ou général. Je vous laisse méditer, mon lecteur, sur la ressemblance ou l'opposition entre ces deux professions. Personnellement, j'ai horreur du sang et de la guerre et suis stupéfait quand je me plonge dans les livres d'histoire à voir l'acharnement des humains à se massacrer. La photo du général François Lecointre m'a pourtant retenu dans le journal d'avant-hier. Il est le Chef d'état-major des armées françaises et c'est lui qui a passé les troupes en revue le 14, jour de notre fête nationale, comme vous savez, aux côtés du Président. Voyez sa photo : pas un pouce de gras, la raie impeccable, les tempes bien dégagées. Il met son paraphe au stylo, à l'ancienne, à peine un peu incliné sur la feuille, dans la tenue la plus simple. Pas besoin de médailles pour qu'on imagine qu'il sait manier bien d'autres outils sur le champ de bataille. Je pense au joaillier qui présente à mains nues les bijoux les plus précieux.

Le général est né dans une famille de militaires. Son grand-père participa aux combats de la Libération. Son père, capitaine de frégate, commanda Le Redoutable. L'un de ses oncles, vice-amiral d'escadre, commanda la frégate de Grasse. François Lecointre est catholique pratiquant, marié, père de quatre filles. Diplômé du Prytanée de la Flèche et de l’École militaire de Saint-Cyr, il fut engagé à Sarajevo, où il mena l'assaut du pont de Urbanja, dernier combat de l'armée française baïonnette au canon.

Pas de danger d'intellectualisme, de théoricisme, de bavardage, de bafouillage, mais le général en charge de la réorganisation de l’opération Barkhane au Sahel remarque une dégradation continue de l’ordre du monde sous la double pression des enjeux énergétiques et environnementaux, et de l’explosion démographique : Ukraine, mer Noire, Méditerranée orientale, Irak, Syrie, Éthiopie, Iran, Daech un peu partout. Le Liban l’inquiète et l’Iran, les Balkans, même. Il a servi en Irak, à Djibouti, au Rwanda, en Bosnie.

Il invita récemment les généraux conspirationnistes auteurs d'une tribune dans Valeurs actuelles, à quitter l'armée.

Le général prendra sa retraite mercredi prochain.


Mes autres billets
Tag Cloud