Le sot métier de touriste

June 26, 2020

 

Le tourisme reprend doucement. Bonne nouvelle pour l'économie. Mais impossible de photographier l'escalier à double révolution de Chambord sans un petit panneau fléché en plein milieu indiquant le sens du parcours et un retraité en survêt fluo qui débouche sans crier gare. Attention, nous, on n'est pas des touristes, on est des voyageurs ! Vous saisissez la nuance, mon lecteur ? D'ailleurs, dès que je vois des barrières balisant l'accès à un guichet avec des affiches d'information encadrées sous plexiglas, je prends la tangente.

Prenez un cadre moyen, compétent, actif et grave pendant onze mois, rasé de  frais chaque matin et vêtu sobrement, et faites-en un touriste : il exhibe ses mollets et son ventre, porte une chemise à fleurs et un chapeau à la con. J'aurai la charité de ne rien dire de la ronde personne qui l'accompagne, rarement au dessus de ce que Balzac appelle "une laideur supportable". Flaubert n'aurait peut-être pas dû ricaner du titre d'un ouvrage écrit par un ecclésiastique de son temps, De la modestie des femmes par grosses chaleurs.  Les goûts profonds du touriste sont assez indiqués par les boutiques qui balisent son parcours, spécialisées dans l'art de faire passer du pseudo pour de l'authentique, l'authentique lui-même appartenant à une culture rurale irrémédiablement révolue. Le digne cadre moyen retombé en enfance fait la queue, chez le glacier comme à la porte de la cathédrale, rangé comme un potache  devant la classe, plaisanteries d'usage comprises, régressant au stade oral le plus archaïque, ingurgitant force leçons d'histoire. Le château vieux, le donjon, le cloître de l'archevêché et l'ancienne poterne n'auront plus de secrets pour l'adepte ordinaire du présentisme le plus aplati, de la modernité la plus plastifiée, pour le mécréant le plus recuit.

Le tourisme pollue tout ce qu'il touche surtout quand il va regarder sous le nez les pauvres du monde. Tout bien compté, les parcs d'attraction qui profitent de la grande crise de l'aviation pourraient être la solution de l'avenir...

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Mes autres billets

Antonia et son papa

9 Jul 2020

1/10
Please reload

Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now