La France, pays raciste... ?

June 12, 2020

 

 

 

On parle de privilège blanc et on se met à dire que la France est un pays raciste. BHL avait même osé intitulé L'idéologie française et orner d'un jardin à la française à la Le Nôtre un livre consacré à l'antisémitisme de l'Affaire Dreyfus à Vichy. Mais on mélange tout en parlant comme ça de la France ou des blancs in abstracto alors que les problèmes sont historiques.

Qu'il y ait eu et qu'il y ait encore du racisme en France, ce n'est pas un sujet, c'est une évidence, mais la république est par essence antiraciste, voilà ce qu'oublient bien des intellectuels, décervelés qu'ils ont été par un siècle de marxisme et cinquante ans de structuralisme, lesquels ont en commun d'avoir méprisé la tradition républicaine française.

Or qu'a fait la république ?

1)  Elle a commencé par émanciper les noirs des colonies, les juifs et les protestants, ces persécutés. Victor Schoelcher a ré-aboli en 1848 l'esclavage que Napoléon avait rétabli.

2) La condamnation de Dreyfus fut une honte mais ce sont les dreyfusards,  ces républicains antiracistes, ces héritiers des principes de "Justice et la Vérité", comme ils  disaient, qui ont  triomphé. Dreyfus a été réhabilité et Picquart est devenu ministre de la guerre. La république des lettres fut au rendez-vous : Bernard-Lazare,  Péguy, Zola, Proust, Mallarmé et tant d'autres, aux côtés de Jaurès. Les marxistes n'y étaient  pas : les Guesde, Vaillant, Lafargue, gendre de Marx, refusaient de soutenir un capitaine juif et bourgeois ! L'Affaire fut, disait Péguy, "le grand discriminant".

3) Pétain s'adonna à la chasse aux juifs avec Hitler mais il fut vaincu par de Gaulle. Le discours de Jacques Chirac sur la rafle du Vel d'Hiv est discutable car il s'excusa au nom de la République, ce que de Gaulle n'aurait jamais accepté, lui qui avait justement relevé la République que Pétain avait renversée.

On voit donc toute  l'ambiguïté qu'il y a à parler de la France pour dire  qu'elle est ou qu'elle n'est pas raciste ou antisémite. Le meilleur de la tradition française depuis bientôt deux siècles et demi est constitutivement formée par l'universalisme, l'égalité et l'antiracisme : voilà le levier sur lequel il faut s'appuyer.

Je sais bien qu'elle n'est plus vierge, cette république, et que maintes taches sont venues souiller son drapeau à l'époque du colonialisme. C'est elle pourtant qui inspira ce que nous avons de meilleur, de Rousseau à Robespierre et de Jaurès à de Gaulle. Aucune autre tradition n'est de taille à rivaliser avec elle.

Sinon, je l'adopte à l'instant !

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Mes autres billets

Antonia et son papa

9 Jul 2020

1/10
Please reload

Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now