Le cri des victimes et le cri des intellectuels

Je retombe sur ce galet ramassé sur la plage voici bien des années. J'admire que l'érosion ait su lui donner cette physionomie tragique qu'on croirait remonter de la plus farouche préhistoire. Mais après avoir refermé les mille pages de La Saga des Intellectuels français de François Dosse, je ne peux m'empêcher de penser au cri des dizaines de millions de victimes des génocides soviétiques, chinois, cambodgiens, vietnamiens, etc, etc., et à la surdité des intellectuels parisiens qui, au delà de toute raison et de toutes les révélations qui fuitaient de toute part, continuaient à se boucher les oreilles et à couvrir le cri des victimes de leur puissante voix.

.


Mes autres billets
Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now