Je préfère le mouchon


Ce matin, j'ai passé plus d'une heure sur mon ordi à faire de la com. Pendant ce temps, Michèle a passé une éponge dans les tiroirs des couverts où il y a toujours des miettes, révisé la literie et entrepris de faire toutes les vitres de la maison. Je l'ai surprise en haut de l'échelle.

- Si je devais te comparer à un animal, je ne sais pas ce que je choisirais.

- Vraiment ?

- J'hésite entre la fourmi et le cheval. Proust dit que Françoise travaillait "comme un cheval". - Mon cher, c'est que tu me connais bien mal. Pour moi, la propreté est un exercice spirituel. Comme pour les moines bouddhistes. Et puis, je fais de la beauté. Le ménage, c'est de l'éthique plus de l'esthétique. Je cherche qu'on se sente le mieux possible et à tirer le meilleur parti de chaque endroit.

- Alors, tu ressemblerais plutôt à un chat.

- Exactement !

- Oui, mais les chats préfèrent la sieste. Alors, laissons le cheval et disons que tu as un côté fourmi et un côté chat. Ça ferait un fourchat.

- Plutôt une fourchatte.

- Hum, je sais pas si j'aime trop... C'est trop près de fourchette.

- Les hommes sont bien fragiles !

- Je préfère le mouchon (1) de Vincent.

- Ça fait un peu mouchoir...


(1) Créature hybride entre le mouton et le cochon.

Mes autres billets
Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now