Total Khéops (notes de lecture)


Visiblement, la fraternité manque. Fabio Montale, le héros d'Izzo, a un gros engaste : ses deux amis d'enfance ont été abattus sur le pavé de Marseille et l'heure de la vengeance a sonné. Il commence à appeler Babette, la journaliste qui sait tout.


- Alors, beau brun, tu te décides enfin à m'épouser.

- Juste t'inviter, ma belle. À déjeuner. Chez moi, demain.

- Toi, t'as un service à me demander. Toujours le même salaud ! Ça fait combien de temps ? Hein ? Tu ne le sais même pas, j'parie ?

- Heu... Disons trois mois.

- Huit, hé connard ! T'as dû tremper ton beignet partout et n'importe où.

- Rien que chez les putes.

- Pouah ! Quelle honte ! Alors que moi je me morfonds. Bon, c'est quoi au menu ?

- Langues de morue, loup grillé, lasagnes fraîches au fenouil. - T'es con ou quoi ? J'te demande de quoi tu veux causer. Que je révise.

- Que tu m'expliques ce qui se passe dans le Milieu en ce moment.

- Hum. Et si on s'offrait un hors d'œuvre tout de suite ? J'apporte une petite chemise de nuit et je fournis les capotes ! J'en ai des bleues assorties à mes yeux.

-Tu vois, il est presque minuit et les draps sont sales.

- Fumier ! 140


Babette l'oriente vers Batesti, maintenant retiré, respecté de tous les truands.


- Batesti, je veux te voir.

- Je suis très occupé ces jours-ci.

- Moi pas. Je suis même libre à midi. Et j'aimerais bien que tu m'invites dans un endroit sympa. Pour causer, toi et moi.

- Sinon ?

- Je peux te faire chier.

- Moi aussi.

- Mais toi, t'aimes pas trop la pub, à ce que je sais. 149


Après déjeuner au Bar de la Marine, Batesti se lève :


- Écoute, Montale. Y a une version officielle, tu t'y tiens. T'es flic de banlieue, reste-le. T'as un joli cabanon, tâche de la garder. Les conseils sont gratuits. L'addition est pour moi. 155


En attendant :


Le bonheur est une accumulation de petits riens. Un rayon de soleil, un sourire, du linge qui sèche à une fenêtre, un gamin qui drible avec une boîte de conserve, un air de Vincent Scotto, un léger coup de vent sous la jupe d'une femme. 284


Les aubes ne sont que l'illusion de la beauté du monde. 151


Photos : la première à l'angle de la rue Thubaneau et du boulevard d'Athènes, la seconde rue Paradis.


Mes autres billets
Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now