• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon

Sur la continence de Scipion

November 2, 2017

 

 

Dialogue inspiré par la journée de jeudi consacrée aux violences faites aux femmes

 

Hector : Je repense aux belles captives que les héros de l'Iliade sont tout le temps en train de se disputer. Ce n’était rien d’autre que des esclaves sexuelles !

Alice : Fais attention ! Je crois qu’elles te font un peu trop fantasmer ces belles captives ! Aujourd’hui, on les traînerait devant le tribunal international de La Haye, Achille et Agamemnon !

H – Moi, je suis comme Scipion !

A – Pourquoi ? Qu’est ce qu’il a fait Scipion ?

H – Tu n’as qu’à regarder dans l'anthologie d'Emmanuelle (voir billet du 25 août). La page 96 a pour titre La Continence de Scipion l’Africain. Après le siège de Carthagène, en Espagne, pour lui faire plaisir, ses hommes ont fait cadeau à Scipion d’une fille sublime qui faisait partie d’un groupe d’otages. Tu sais ce qu’il a fait ?

A – Non ?

H – Il a fait venir le père et il lui a rendu sa fille ! C’est Tite-Live qui raconte ça. Moi, j’aurais fait pareil !

A – Tu aurais bien fait ! 

H- Mais il n'a pas été si généreux avec Sophonisbe.
A- Qui c'est celle-là ?
H- Elle a quand même donné son nom à une pièce de Corneille ! J'ai vérifié sur google. C'était une princesse carthaginoise d'une grande beauté. Tous les chefs se la disputaient. C'est pendant la deuxième guerre punique. Elle est passée du lit de Syphax à celui de Massinissa pour tomber finalement entre les mains de Scipion qui voulait la traîner au Capitole dans son triomphe. Elle a préféré avaler une coupe de poison !

A-  Et c'est le jour consacré aux violences faites aux femmes que tu me racontes ça ! Il me semble que tu aurais plutôt des raisons de penser au mari d'Andromaque. Ou à Ulysse.

H- Ulysse, il batifole beaucoup, avec Calypso, avec Circé, avec Nausicaa.

A- Il n'est pas de marbre, mais l'important, c'est qu'à la fin, il rentre chez lui.

H – À ce sujet, une chose m’a frappé : Denis de Rougemont s’est rendu célèbre en affirmant que l’amour en Occident, c’était la passion adultère, que tous les romans occidentaux exaltent la passion adultère. Il a tout simplement oublié Homère, l’instituteur de la Grèce antique, l’auteur le plus ancien et le plus fameux de la littérature européenne depuis la Renaissance. Hélène, responsable de la première guerre mondiale est aussi honteuse que les Allemands après la dernière, et, à la fin, elle retourne chez son époux, Ménélas, comme Ulysse auprès de Pénélope.

A – Homère n'a pas écrit des bluettes... !

Ah non ! Ne me colle pas comme ça ! Il fait trop chaud !

 

Photo : buste de Scipion l'Africain trouvé à Herculanum (musée de Naples). Comme les Romains étaient réalistes dans leurs portraits, loin de l'académisme grec !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Mes autres billets

La transition énergétique n'est pas un problème : c'est LE problème (Jancovici)

18 Nov 2019

1/10
Please reload

Tag Cloud
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now