Le beau fait exprès

Henri Michaux + Stefan Zweig = mon art poétique


"Je ne trouve pas particulièrement de poésie dans les poèmes et je ne suis pas forcément le premier à le dire. La poésie, qu’elle soit transport, invention ou musique, est toujours un impondérable qui peut se trouver dans n’importe quel genre, un soudain élargissement du monde. Sa densité peut être bien plus forte dans un tableau, une photo, une cabane. Ce qui irrite et gêne dans un poème, c’est le narcissisme, le quiétisme, le cul de sac et l’attendrissement assommant sur ses propres sentiments. Je finis par le pire, le coté délibéré. Or la poésie est un cadeau de la nature, une grâce, pas un travail. La seule ambition de faire un poème suffit à la tuer."

(Henri Michaux, Propos, 1943)

Photo : sur la route de Vitrole en Luberon.

Mes autres billets
Tag Cloud
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now