• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

18 Nov 2019

Il y a 8 jours, Guillaume Erner avait invité Jean-Marc Jancovici à la matinale de France-Culture. Je ne sais si vous l'avez entendu : il l'interrompait tout le temps, c'était exaspérant ! J'ai donc cherché ce que disait Jancovici sur Wikipédia. Cet ingénieur enseignant à l'École des mines propose que la France se donne en exemple au monde pour provoquer un effet mimétique. L'admirateur (non inconditionnel) de René Girard que je suis a aussitôt tressailli.

Le grand défi est de basculer dans une énergie décarbonée, c-à-d de réduire de 4 % par an notre consommation de pétrole-charbon-gaz. Il faut à la fois décarboner et diminuer l'énergie consommée.

[Parenthèse : Le Monde a annonç...

20 Jun 2019

Le juste milieu a une réputation catastrophique depuis Louis-Philippe : quand la bourgeoisie est arrivée au pouvoir en 1830, elle a cru trouver une légitimité en disant qu'elle constituait un juste milieu entre le monde aristocratique et le monde ouvrier, entre le légitimisme et le socialisme. Évidemment, tous les poètes et tous les gens un peu délicats ont poussé des cris en disant que ce juste milieu n'était qu'un horrible marécage à l'odeur nauséabonde, l'odeur de l'argent, de l'égoïsme et de la bêtise. Voyez Balzac, voyez Stendhal, voyez Flaubert.

Aristote avait pourtant fait valoir avec beaucoup de bon sens que le courage était un juste milieu entre la lâcheté et la téméri...

27 May 2019

Il existe une notion transversale dans l’œuvre de George Orwell, the common decency, la décence des gens ordinaires, Bruce Bégout l’a rappelé dans un récent essai aux éditions Allia. Socialiste libertaire, Orwell avait beaucoup fréquenté le prolétariat de Londres dans les années 30 et en avait retiré la conviction que le peuple possédait généralement une élégance morale qui faisait défaut aux riches et aux intellectuels. L’origine de cette élégance, de cette justesse et de cette justice des appréciations, conduites et paroles n’est pas bien claire  mais me fait penser aux lois universelles du don et du contre-don décrites par Marcel Mauss. Il convient en toutes circonstances d...

20 Mar 2019

Samedi, non loin des Champs que les Gilets jaunes ravageaient, les Amis de Marcel Mauss et les Amis de René Girard participaient à un grand débat sur la nature profonde du lien social. Moi, je suis ami de tout le monde ! Les girardiens disaient que tout commence par la violence et qu'ensuite, les hommes arrivent, plus ou moins bien d'ailleurs, à instituer des limites et des règles et à échanger des dons et des services plutôt que des mauvais coups. Les maussiens pensent au contraire que le lien pacifique est premier mais que ça dégénère parfois. La poule et l'œuf, quoi...

J'ai quant à moi défendu l'idée que Mauss a laissé la meilleure description de l'amitié et Girard la meille...

15 Mar 2019

Ceci est le titre d'un livre de Frédéric Lordon que Jean-Pierre m'a invité à lire et qui me confirme dans ce que je pense depuis longtemps en matière de relations humaines : au début est l’intérêt, le prendre, l’égocentrisme. C’est la nature et il n’y a pas lieu de s’en offusquer. Quand je croise un de mes semblables, je sais bien qu’il est tout tendu vers la recherche de sa sécurité et de son plaisir. Ça ne m’est pas difficile de le deviner puisque moi aussi, je suis comme ça.

Et pourtant, même si parfois, ça dégénère, le plus souvent, les relations sont pacifiques et même agréables, on laisse passer l’autre, on dit pardon quand on a bousculé, on paye le prix indiqué, on multi...

15 Oct 2018

Où en étions-nous ? Ah oui... Je suggérais que l'homme était avant tout un fragile animal égoïste et inquiet, un peu comme un petit écureuil soucieux de sa survie, qui fait bien son métier d'écureuil en amassant des noisettes et des pignons de pin pour l'hiver. Comme les autres animaux, l'homme prend aussi soin de sa progéniture et de sa famille rapprochée. Voilà le fond. Dans une réunion de copropriétaires, un de mes voisins avait une fois lâché : Chacun sa vie ! Il me semble maintenant qu'il avait raison.

Là où les choses se compliquent, c'est que nous possédons un organe que les autres bêtes ne possèdent pas, ou si peu, le besoin de reconnaissance, c'est-à-dire que nous som...

5 Oct 2018

Dimanche matin, à l’heure du brunch, l’été indien se prolongeant, les bobos se pressaient aux terrasses de Shoreditch. On avançait au pas sur le marché aux fleurs et les boutiques de babioles étaient bondées. Les humains ont la passion du commerce, glissai-je à l’oreille de Michèle. Moi, j’étais bien au dessus de tout ça et pressé de prendre la tangente, sauf évidemment si j’étais tombé sur une occasion exceptionnelle…

« Le monde est naturellement de droite », écrit Raffaele Simone considérant que les idéaux de gauche sont contre-nature, sacrificiels, pénitentiels et misérabilistes. Bref, l’homme est-il plus égoïste qu’altruiste, plus antipathique que sympathique, plus girardie...

9 Jul 2018

Si les vieux gémissent tant dans les hospices, note Houellebecq dans Extension du domaine de la lutte, c’est qu’ils sont privés de caresses. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls. Le besoin d'un autre être fait pourtant partie de notre nature et notre épiderme sensible est entièrement tapissé de corpuscules de Krause.

Mais il faut tenir compte du dégoût autant que du goût. C’est la jeunesse et la beauté qui attirent. Le caractère aussi. Les caresses charitables ou civiques sont envisageables mais limitées. Fourier avait bien imaginé que les jeunes soient obligés de caresser les vieux à qui ils doivent tout ce qu’ils sont... Restent les caresses vénales.
Non, la règle de la cares...

12 Dec 2017


J'ai souvent pensé et écrit que la grande bifurcation devant laquelle nous avons à arbitrer presque à chaque instant de notre existence, c'est le point où divergent le chemin de la violence et celui de l'amitié, ou de la convivialité. Quand on regarde les choses, et qu'on cherche la cause des causes, on finit toujours par arriver à cette bifurcation qui constitue le fond du problème social, le fond de la psychique, comme aimait à dire Armen Tarpinian, le fond de la morale. Quand je parle de violence, je ne pense pas seulement aux guerres et aux crimes, mais à nos relations quotidiennes avec nos proches, nos voisins, nos partenaires de toutes sortes, y compris à la poste, sur...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now