• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

23 Aug 2019

Grand repas de famille la semaine dernière, tous réunis autour de la table. La lumière des bougies a bientôt relayé celle du soleil. Personnellement, je ne m’occupe pas de la cuisine, mais j’ai préparé et servi l’affogato en dessert : glace à la vanille noyée dans du café + une dose d’amareto. Vous m’en direz des nouvelles ! Et pour faire bon poids, une fois échappés tous les enfants sauf Matilda qui devient grande et aime s’asseoir à côté de moi, j’ai raconté pour la grande joie de tous que c’était la faute des souris si nous étions privés d’internet depuis 8 jours. Ces coquines avaient grignoté le cable qui passe derrière la porte du cellier. Le technicien Free a tout démont...

18 Apr 2018

Le convivialisme n’est pas un parti politique, mais plutôt un groupement et un mouvement de réflexion et de proposition sur le monde comme il va, ou plutôt comme il ne va pas. Je vous ai déjà invité, cher lecteur, à visiter son site internet. Deux idées opposées mais liées me semblent particulièrement précieuses : la décroissance et l’hybris.

Toutes les grandes idéologies politiques dont nous disposons depuis 1789 ont en partage, à gauche comme à droite, le développement des forces productives. La décroissance est au contraire inscrite dans le logiciel du convivialisme. La réponse à l’accroissement de la population mondiale et aux possibilités offertes par la techniqu...

10 Nov 2017

Après tout, psychanalyse, c’est du grec, et l’analyse des passions, inconscientes par définition, a commencé avec Homère.

Une guerre mondiale provoquée par un enlèvement ? L’Iliade serait-elle une mièvre bluette ? Ce serait mal comprendre le vieux poète. Quand Homère raconte l’histoire d’hommes jaloux qui en viennent à se battre pour une femme, si belle soit-elle, c’est en réalité sur des rivalités d’amour-propre qu’il veut attirer l’attention. Cela est montré trois fois :

1) Tout a commencé avec les noces de Thétis et de Pélée, les parents d’Achille, auxquelles on a oublié d’inviter Éris. Aussi outragée que la fée Carabosse de La Belle au bois dormant, Éris se vengea en organis...

8 Nov 2017

Simone Weil a complètement bouleversé les généalogies établies en affirmant que l’ascendance de l’Évangile se trouvait du côté de l’Iliade plutôt que du côté de l’Ancien Testament. L’Évangile, soutient-elle, est « la dernière et merveilleuse expression de l’esprit grec » (L'Iliade ou le poème de la force (1941). Autant que la Passion, l’Iliade, en effet, exprime le sentiment de la misère humaine, sans faire de différence selon qu’elle est éprouvée par un Troyen ou par un Achéen. Les Romains et les Hébreux au contraire se sont, à ses yeux, soustraits à la commune misère en méprisant les étrangers et les vaincus. « Aucun texte de l’Ancien testament n’est à la hauteur de l’é...

6 Nov 2017


Cette semaine sera homérique : féministe d'abord, Homère sera ensuite vu comme chrétien puis comme psychanalyste.

Mais un mot d'abord de Praxitèle. Élie Faure a des accents dignes de Michelet pour évoquer la délicatesse sensible de Praxitèle en contraste avec la "sculpture philosophique" de Phidias : 

Praxitèle est l'Euripide de la sculpture. On oublie la charpente profonde pour caresser par le désir la surface des formes. Le statuaire grec, pour la première fois, dévoile tout à fait la femme. Ces grandes formes sanctifient le paganisme tout entier, comme plus tard, une mère penchée sur le cadavre de son fils humanisera le christianisme. Praxitèle nous a appris la fr...

28 Sep 2017

À la suite du colloque Extension du domaine de la littérature qui s'est tenu à Marseille il y a 10 jours, je viens d'avoir un dialogue intéressant avec une collègue australienne au sujet des ateliers d'écriture, pratique qui se développe en France et dans les départements de littérature française un peu partout dans le monde. Anne Roche et Jean-Marc Quaranta en sont les initiateurs à Aix. Françoise Grauby fait valoir que l'écriture passive pratiquée d'ordinaire par les étudiants gagnera beaucoup à être complétée par une écriture créative. Entendons par écriture passive le commentaire des œuvres canoniques, comme on dit, sous forme d'explication ou de dissertation. Un nouveau m...

25 Aug 2017

Quelle ressemblance y a-t-il entre Ulysse et Jaurès ? Il faut lire Homère et Proust pour s'en apercevoir. Mon amie Emmanuelle Blanc a publié l'an dernier une petite anthologie de la littérature gréco-latine en 5 petits volumes (Gallimard, 1976) que je recommande aux hellénistes et aux latinistes qui voudraient faire des révisions comme à tous ceux qui aimeraient s'initier. Dans le volume consacré à la Poésie les extraits d'Homère m'ont semblé parfaits. J'en tire ce portrait d'Ulysse comparé à Ménélas dans l'Iliade :

Ils parurent devant les Troyens assemblés. Tant qu'ils furent debout, Ménélas l'emportait de ses larges épaules, mais lorsque tous deux furent assis, Ulysse était...

12 Aug 2017

Dans sa merveilleuse anthologie de la poésie grecque, La Couronne et la Lyre, Marguerite Yourcenar n’a retenu qu’un vers d’Homère : Ils allaient, le long des flots retentissants. À Jersey aussi, dans les années 1850,  les proscrits qu'étaient Victor Hugo et Pierre Leroux marchaient le long des flots retentissants en discutant des malheurs de la République. Le second écrit dans La Grève de Samarez :

C’était l’heure de la marée montante. L’île en ce moment devient toute sonore. J’aime cette voix qui s’élève et ne s’abaisse jamais au point de discontinuer son éternel murmure. Cette sonorité du rivage me rappelle Homère et Leibniz : le premier qui parle si souvent de la mer retenti...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now