• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

10 Jun 2019

Je reste inconsolablement nostalgique des années 30, je veux dire esthétiquement parlant. Politiquement parlant, le fascisme et le stalinisme s’affrontaient avant de s’allier puis de se combattre. L’antisémitisme et l’esprit colonial faisaient partie du paysage. La France s’était en apparence relevée de la Grande guerre mais les Français avaient perdu leur fougue de 1914 et allaient se soumettre. Rien à regretter dans tout cela. Je sais bien aussi que si nous retrouvions la vie d’avant les 30 Glorieuses, nous serions effrayés par la misère, par la crasse et par la pénibilité de tant de vies.

Mon point de vie sera plutôt esthétique, sachant que toute esthétique cache une éthique...

3 Jun 2019

Le désir humain se trouve aujourd’hui dangereusement démultiplié.

Depuis que l’homme est homme, son désir est multiplié par la confrontation avec ses rivaux. René Girard a excellemment mis l’accent sur ce phénomène qui fait que les princes veulent posséder des territoires toujours plus vastes, des palais toujours plus grands et plus nombreux avec toujours plus d’or, de marbres, de piscines, de trésors, d’esclaves, de concubines, de bagnoles, de jets et de yachts.

La modernité a ajouté à cela un premier multiplicateur en permettant à tous et à chacun d’accéder à ce qui était le privilège des castes supérieures : cela a nom démocratie. Et moi ! Et moi ! Et moi !

Or, la m...

10 May 2019

Mardi, en passant à Cadenet, j'ai raconté à Cyrille l'histoire du tambour d'Arcole qui eut le bras arraché par un boulet et continua à battre tambour avec son bras restant. (1) La statue de ce jeune héros nous amena à parler de la campagne d'Italie et du bonheur stendhalien.

Dans son autobiographie, Stendhal rapporte son enfance à Grenoble, enfance enfermée, opprimée, étouffante, coincée entre son père qu'il détestait, sa tante Séraphine qu'il détestait et le curé Raillane au sourire si abominable. Il finit pas s'échapper et par se retrouver sur un cheval à franchir les Alpes dans l'armée de Napoléon. À partir de là, ce n'est que du bonheur : le combat pour la liberté, l'Italie...

11 Feb 2019

Savez-vous que la résidence secondaire est une invention marseillaise ? Comme quoi, chez nous, il n'y a pas que des joueurs de pétanque, des footballers, des proxénètes et des dealers. Jadis, les pauvres avaient leur cabanon et les riches avaient leur bastide. L'actuelle exposition donnée par les Archives m'a donné l'occasion de rêver à ces dernières et de me rappeler que notre périphérie corrompue par l'anarchie urbanistique et par les bretelles routières enchevêtrées fut jadis des collines à chèvres ou des vallées ombragées. Les centaines de bastides construites au XVII° ou XVIII° siècle étaient  entourées d'un petit domaine agricole. La plupart ont été détruites mais on peu...

9 Jan 2019

Les féministes ont justement critiqué les calendriers Pirelli avec toutes ces bimbos dénudées qui posent chez les garagistes parmi les pneus et des huiles de vidange. Je vous propose cependant, mon cher lecteur, une brève rêverie sur l'analogie entre les belles carrosseries de nos voitures et celles de nos douces compagnes, je veux dire leur enveloppe épidermique, que nous aimons tant caresser les unes et les autres.

C'est une question de limite entre l'intérieur et l'extérieur. Je dirai qu'une carrosserie est une enveloppe qui crée une surface lisse et douce en dissimulant et en protégeant des organes fonctionnels compliqués, foie, rate et reins, des sucs, humeurs et pituites,...

21 Nov 2018

Samedi et dimanche on a commencé la cueillette des olives. Jamais les arbres n'ont été aussi chargés. Giono dit qu'il a fait l'expérience de l'avarice en voyant le sac s'arrondir. À l'avarice, il oppose la perte qui seule est noble. D'après lui. En deux jours, on a récolté 1300 kg et on n'a pas dû faire le tiers des 400 arbres que j'ai plantés il y a 20 ans. Il est vrai que cette année, le rendement est médiocre : 13 ou 14 % quand on fait du 20 % les bonnes années. Des chiffres.

Je suis passé au râteau électrique qui permet de tondre un arbre en moins de 10 minutes. On traîne la batterie sur un diable et ça fait tomber un peu plus de feuilles qu'il faut trier après, mais quel a...

2 Mar 2018

Vautré dans l’escalier hier matin occupé à décrouter les contremarches de l'escalier à la martelette, un dialogue de marins dans Fragments d'un paradis de Giono m’est revenu à l’esprit. Giono qui n’a jamais mis le pied sur un bateau semble tout connaître de la mer mais les hommes ne sont-ils pas les mêmes partout ?  Paumolle a donc tapissé sa couchette d’images de femmes et de chasses à courre. « Ca fait une drôle de salade », lui a dit Brodier. « Pas tant que ça, a dit Paumolle négligemment. » (Pléiade, tome 3, p. 991) Il faut dire que les vibrations provoquées à chaque passage sur le nez des marches en chêne avaient fini par faire éclater le plâtre dessous. Donc faire tomber...

16 Dec 2017

La route de Saint-Rémy à Cavaillon

Le renouveau de l'art contemporain a déjà commencé. Je l'ai rencontré grâce à Julia, à Charlotte, à Emmanuelle. Il n’est pas anodin que ce nouvel élan surgisse en province et en Provence. 

En attendant l'ouverture de la Fondation Van Gogh à 11 heures, j'ai passé deux excellentes heures ce matin au café Malarte d’Arles à lire une grande enquête consacrée par Le Monde de mardi aux Solutions pour enrayer la surchauffe : oublier les ressources fossiles, restaurer les forêts, diminuer de 50 % notre consommation de produits animaux, réduire et trier les déchets, purifier les transports, etc.

La veille, Charlotte Cosson et Emmanuel...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now