• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

14 Jun 2019

Dans Les Frères Karamazov, il y a les débauchés et les purs comme Aliocha et son maître, le staretz Zossima, mais, à plusieurs reprises, Dostoïevski laisse entendre que tous partagent la même condition :

- Le moine est aussi coupable que les laïcs, dit le staretz, il a simplement compris qu’il portait la faute de tous. (162)

- Le juge est aussi coupable que celui qui comparaît. (416)

- Chacun est coupable envers tous et pour tous. Si les hommes l’apprenaient, ce serait le paradis. La vie est un paradis. Il suffirait de le comprendre pour qu’il advienne. (387)

Mais les hommes sont pleins de bassesses et ils ont honte de leur bassesse.

- N’ayez pas honte de vous-même car tout vi...

12 Jun 2019

Vous avez lu Les Frères Karamazov ? Moi, j'avais dû le commencer je sais plus quand. Cette fois, je suis arrivé au bout ! 1000 pages écrites tout petit avec des § de plusieurs pages ! J'ai traîné le livre en Iran, quelle mauvaise idée, mais ça y est, j'ai fini. Vous voyez dans quel état il est ! Je l'ai recollé plusieurs fois.

C'est bien, mais Dostoïevski raconte tout avec beaucoup de détails, surtout l'histoire du procès. Il y a 4 frères qui finissent par tuer leur père. Avec un pilon. Il paraît que Dostoïevski pensait tout le temps à ça, au parricide. Il faut dire que le père du roman qui se prénomme Fédor était méchant et avare et c'est bien fait pour lui, ce qui lui arrive...

27 May 2019

Il existe une notion transversale dans l’œuvre de George Orwell, the common decency, la décence des gens ordinaires, Bruce Bégout l’a rappelé dans un récent essai aux éditions Allia. Socialiste libertaire, Orwell avait beaucoup fréquenté le prolétariat de Londres dans les années 30 et en avait retiré la conviction que le peuple possédait généralement une élégance morale qui faisait défaut aux riches et aux intellectuels. L’origine de cette élégance, de cette justesse et de cette justice des appréciations, conduites et paroles n’est pas bien claire  mais me fait penser aux lois universelles du don et du contre-don décrites par Marcel Mauss. Il convient en toutes circonstances d...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now