• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

16 Feb 2018

Vu mardi soir à l’opéra de Marseille un excellent Barbier de Séville de Rossini. Une mention pour L’Air de la calomnie. Après, il faut reconnaître qu’il y a de la broussaille dans l'intrigue et que je sujet n’est pas neuf. Molière avait imaginé le même scénario féministe, il faut le rappeler aux chroniqueuses qui, oubliant Figaro, font semblant de croire que tout ne fut que brutalité masculine dans la culture française. Et j’ai repensé aux magnifiques pages consacrées par Péguy à La Mère coupable, troisième pièce de Beaumarchais, suite des deux autres. C’est dans Clio, dialogue de l’histoire et de l’âme païenne.
Péguy remarque que l’air de Malbrough, si vieille France, inspira...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now