• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

11 Jul 2019

Belle journée hier aux Saintes-Maries-de-la-mer : les chevaux, les taureaux, les gitans, l'église de Sainte Sarah... C'est sur les plages que les choses commencent à se gâter. Bien sûr, les petits enfants se sont amusés comme des fous. Moi, j'ai nagé, puis je me suis mis à observer mes contemporains, des Français de classe moyenne en vacances, et j'ai pensé à Baudelaire :

          J'aime le souvenir de ces époques nues, 
          Dont Phoebus se plaisait à dorer les statues. 
          Alors l'homme et la femme en leur agilité 
          Jouissaien...

23 Jun 2019

Quand je passe la tondeuse au cabanon, au volant de ma robuste Grillo (comme mon ami médecin), j'ai pris l'habitude de procéder en faisant des cercles concentrique autour du bâtiment. C'est une marque espagnole que je vous recommande, super-puissante, qui ne bourre jamais et pulvérise même les branches et les pierres, mais j'épargne toujours la touffe de pervenche qui reparaît chaque printemps au pied d'un chêne avec ses fleurs bleu-mauve. J'en extermine bien d'autres mais celle-ci, jamais, car elle me rappelle ma petite enfance au Collet-Redon, sur les hauteurs de Château-Gombert. Je pourrais presque dire comme Hugo :

           J'eus dans ma blonde enfance, hélas ! trop éphém...

28 Dec 2018

Que faire dans le métro à moins qu'on ne dévisage ses voisins ? Mais on n'a le droit d'aviser qu'une seconde à peine les personnes qui sont autour de soi. Un regard prolongé serait une provocation ou une invitation ambigüe. On cesse donc immédiatement d'accommoder pour prendre un regard vide ou fixé sur le plafond / ses pieds. Et pourtant, quelle galerie ! Pas besoin d'aller dans les musées !

Alors, quelquefois, après avoir détourné les yeux, j'y reviens à la sauvette, afin de percer à jour le mystère de la glande pinéale, cette glande minuscule en forme de pomme de pin, comme son nom l'indique, placée à l'arrière du cerveau au dessus de l'aqueduc de Sylvius. Elle n'a pas de sy...

27 Jul 2018

Le roi de la montagne, c'est moi quand je passe le rotovator dans les broussailles de mon olivaie ! Voyez le magnifique sky line décrit par le Luberon : ne dirait-on pas la danse de Matisse ou un troupeau d’éléphants bleus ? Juillet, c’est bien tard, me direz-vous, pour tenir son champ propre et réduire la concurrence hydrique. Je le sais bien, mais j’ai voulu donner un sursis aux insectes qui prolifèrent cette année. J’ai exterminé des millions de sauterelles et des milliards de ces petits escargots blancs qu’on appelle en Provence des limaçons. Les survivants se réfugiaient dans les branches d’oliviers et au sommet des herbes que je ne peux atteindre entre les arbres.

Je ne s...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now