Tag Cloud

30 Sep 2019

La France a eu Charles deux fois, le 18 juin 1940 et le 13 mai 1958. À chaque fois, il a sauvé la France d'une crise épouvantable, la défaite devant l'Allemagne, la décomposition de la Quatrième République dans une guerre d'Algérie qui n'en finissait plus. Vous êtes d'accord, mon lecteur ?

Vieux camarade de Pétain depuis 14, de Gaulle a combattu le Maréchal jusqu'à sa défaite. Pareil en 58. Vieux camarade du général Massu, qui l'avait rejoint en juin 40, il lui doit sa venue au pouvoir quand celui-ci a fait son coup de force à Alger en mai 58 en criant Vive de Gaulle !  Et le Président Coty a en effet remis le pouvoir à de Gaulle. La gauche a crié au bonapartisme et même au fas...

26 Jun 2019

Je viens de mettre la main sur un document qui me passionne, une lettre-circulaire d'une quarantaine de pages écrite par Jacques, mon père, en novembre 1960, autant dire en pleine guerre froide, à l'intention d'un groupe d'amis avec qui il se proposait de rebâtir la France et l'Europe. Sa vision des choses m'est familière puisque j'en ai en partie hérité, mais je la redécouvre telle qu'elle était à l'époque où je n'étais qu'un gamin. Je redécouvre en clair ce qui m'était alors incompréhensible.

En un mot, il s'agissait de mener une révolution morale contre le monde moderne dominé par l'individualisme et l'argent, mais cette révolution n'aurait pas pour maîtres Marx et Lénine m...

6 Dec 2018

La République en marche d'Emmanuel Macron avait, il y a peu, bousculé les vieux partis politiques. Voici qu'elle est elle-même bousculée par une lame plus profonde encore, qui menace de renverser les fondements mêmes de la république. Alors, rafraîchissement ou mort de la république ?  L'avenir le dira.

En positif, le peuple s'exprime, tout le monde discute, même ceux qui sont contre, ce qui est un événement, au moment où près de la moitié des Français ne votent plus. Victime apparente des GJ, la transition écologique fait désormais partie du débat. Après tout, c'est le carbone qui a mis le feu aux poudres. Le désarroi exprimé des gens qui vivent avec de maigres revenus, sans...

1 Sep 2018

Sur la route du retour, d'Angers à Marseille, j'ai choisi de passer la nuit à Vichy afin de pratiquer la vertu de l'insistance, comme dit Giono dans Angelo.

Les palaces où Napoléon III faisait ses fêtes ont presque tous été transformés en résidences ordinaires. Les herbes poussent entre les dalles, les pelouses sont jaunes, les eaux sentent l'œuf. Dans les salons de l'hôtel Aletti, l'un de ces derniers palaces, des figurants en costume Second Empire donnaient un spectacle devant les clients assis sur des fauteuils roulants ou devant des déambulateurs. Dans les rues, entre les pas-de-porte à vendre, des antiquaires s'efforçaient de liquider le mobilier et les bibelots rococos ex...

6 Aug 2018

Visite au Sérail vendredi, en famille. J’ai d’abord dû expliquer aux fillettes ce qu'était un sérail,  l’habitation des épouses et concubines en Turquie, et aussi, bien sûr,  ce qu’était un eunuque. Il y en avait aussi en France, des eunuques ? Bien sûr ! Ça s’appelait des castrats, mais c’était plutôt pour conserver leur voix d’enfants qu’on leur faisait tomber les testicules. Arles était-il le grand centre européen de fabrication des castrats ?  Jean le prétend mais notre père disait qu'il avait toujours été un peu affabulateur...

Ce qui est sûr, c’est que le sérail travailla l’imaginaire marseillais, cette « porte de l’Orient », pendant tout notre XIX° siècle colon...

16 Jul 2018

Comme tout bon Français, n’est-ce pas, mon cher lecteur d’ici et d’ailleurs, j'ai regardé le match du siècle. N’ayant pas de télé au cabanon, c’est dans un café de Lourmarin que je me suis réfugié, ou plutôt dans la rue où la foule était épaisse. J’avoue que je ne suis pas trop foot, défaut d’initiation sans doute, car je trouve qu’il y a trop de cafouillages dans ce sport, c’est-à-dire d’interceptions. Il faut attendre un quart d’heure pour voir une belle action, une passe, deux passes, trois passes et un beau tir. C’est comme un roman où il y a d'interminables descriptions avant qu’il se passe quelque chose ! La vie est trop courte !

Il y a autre chose, c’est la forme re...

18 May 2018

Proust dit dans Jean Santeuil que les générations comptent plus que les classes sociales. On pourra en juger par ces deux citations. La première sort de la bouche d'un personnage de Virginie Despentes, encore elle !

Le père d'Aïcha est assis à califourchon sur une caisse, il parle de "la République, la République, la République", on dirait un corbeau sur sa branche... Il est comme ça, lui, à déblatérer des trucs dont tout le monde se fout. La dette, le service public, la corruption... Il a toujours quelque chose à dire sur des problèmes auxquels il ne changera jamais rien. Ça se saurait si ce que veulent les gens modifiait quoi que ce soit à la politique. Elle est un peu géront...

18 Apr 2018

Le convivialisme n’est pas un parti politique, mais plutôt un groupement et un mouvement de réflexion et de proposition sur le monde comme il va, ou plutôt comme il ne va pas. Je vous ai déjà invité, cher lecteur, à visiter son site internet. Deux idées opposées mais liées me semblent particulièrement précieuses : la décroissance et l’hybris.

Toutes les grandes idéologies politiques dont nous disposons depuis 1789 ont en partage, à gauche comme à droite, le développement des forces productives. La décroissance est au contraire inscrite dans le logiciel du convivialisme. La réponse à l’accroissement de la population mondiale et aux possibilités offertes par la techniqu...

11 Apr 2018

Béatrice me demande des éclaircissements sur mon billet du 26 mars consacré aux tirailleurs sénégalais.  Il est d’autant plus opportun d’y revenir que le centenaire du 11 novembre 1918 approche.

Je commencerai par un souvenir de novembre 2007 dans cette toute petite île au nom charmant, Marie Galante, proche de la Guadeloupe, que je ne confonds certes pas avec le Sénégal. Je ne sais si la photo que j’en ai prise permet de voir que le soldat importé d’une fonderie de l’hexagone a un morphotype européen et qu’il a fallu lui barbouiller le visage avec du cirage pour le faire passer pour un descendant d’esclaves. Dommage que je n’ai pas photographié les longues listes des noms créo...

4 Apr 2018

Vous avez entendu le discours d’Emmanuel Macron devant le cercueil de notre nouveau héros national, Arnaud Beltrame ? Il avait déjà émis l’idée que la meilleure façon de résister au radicalisme islamique était de revivifier notre patriotisme en se souvenant du roman national édifié au XIX° siècle par Jules Michelet et Ernest Lavisse dont le manuel commençait par ces mots : « Tu dois aimer la France, parce que la Nature l'a faite belle, et parce que l'Histoire l'a faite grande. » Cette fois, le Président a placé Arnaud Beltrame à côté :  

des hautes figures de Jean Moulin, de Pierre Brossolette, des martyrs du Vercors, des combat...

Please reload

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now