• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

13 Sep 2019

Nous ne manquons plus les Journées photographiques d'Arles. En septembre, il n'y a plus trop de monde et nous y allons en train, écologie oblige : 50 minutes depuis Marseille. Et en passant la nuit au Cloître, c'est encore mieux. Le centre de la ville est chaque année plus beau, au profit des seuls bobos, évidemment.

J'ai fait le tri pour vous, mon lecteur casanier, paresseux ou esclave de sa vie de bureau, surtout que cette année était en dessous du médiocre, comparée à l'année dernière... Si vous voulez bien vous fier à mon goût et à mon jugement, vous pouvez en un quart d'heure voir ce que j'ai mis 48 heures à sélectionner. On retrouve presque tout en ligne.

Le jeu est de dén...

22 May 2019

Vous avez déjà remarqué ma fascination pour la négritude ? je vais aggraver mon cas en vous racontant ce qui m'est arrivé en grimpant sur une échelle (Michèle !) pour atteindre la plus haute étagère de notre penderie où reposaient quelques livres recouverts d'une poussière trentenaire. J'y ai découvert l'album de Leni Riefenstahl que je n'avais plus ouvert depuis tant d'années, Les Noubas de Kau. Danseuse et actrice chérie de Hitler, Leni a rapporté du Soudan en 1974 des photos que vous ne connaissez peut-être pas. Que dites-vous de celle-ci (au-dessus), mes lectrices ? Leni photographia en particulier les luttes nuptiales sanglantes auxquelles s'adonnaient les hommes de ces t...

28 Jan 2019

Parcourant le marché aux puces de Carpentras un glacial dimanche de décembre (les brocos ont la peau dure !), je me désolais de cette accumulation de vieilleries bien hideuses. Ah si j'avais un tractopelle ! Quand j'avisai L’Essai sur la France du grand philologue allemand Ernst Robert Curtius paru en 1930. Je l'acquis pour un euro. Il est vrai qu'il était bien fatigué.

À un siècle de distance, Curtius répondait à Germaine de Staël par dessus le Rhin. J'ai pensé, mon cher lecteur, vous faire partager quelques unes de mes notes de lecture. Curtius soutient l’idée de la secondarité de la civilisation française, et même de la secondarité à la deuxième puissance

Il ne parle évidem...

25 Dec 2018

Je me suis enfin décidé à ouvrir La Légende dorée de Jacques de Voragine traduite du latin en 1900 par Theodore de Wyzewa. J'en suis juste à l'introduction. Vous savez, mon cher lecteur plein de piété, qu'il existe plus de mille manuscrits de ce livre du XIII° siècle qui fut ensuite édité 75 fois avant de disparaître à la Renaissance et de reparaître sous le romantisme ? J de V voulut faire sortir des monastères les trésors de vérité sainte qui y étaient  accumulés et mit à la portée de tous la vie des saints et des martyrs.

Les sculpteurs se sont mis à orner les porches des églises avec tous ces saints et ces martyrs et les nefs ont été garnies d'autels en leur honneur. Toute...

3 Oct 2018

J’ai visité les salles égyptiennes et grecques du British Museum. C’est gratuit et on entre comme dans un moulin sans faire la queue. Les asiatiques m’ont semblé majoritaires parmi les visiteurs de toutes les nations. Ils se pressaient pour photographier la pierre de Rosette (que les Anglais nous ont prise !), le premier objet qui se présente sur la droite. J’ai été ému par le culte rendu par les peuples de la terre à l’intelligence humaine gravée en caractères microscopiques et déchiffrée par Champollion.

Il est difficile d’égaler les admirables salles du Louvre consacrées à la statuaire grecque, mais je me suis laissé captiver par la procession des Panathénées et par le comba...

24 Sep 2018

Michèle me dit que je ne devrais pas écrire ça, que je vais me mettre tout le monde à dos. Tant pis ! Mettons que ce soit un billet d'humeur...

Voulant louer une maison pour passer Noël en famille, j’ai vainement sillonné la Camargue sur airbnb à la recherche d’une maison de caractère. J’ai donc éliminé d’office toutes les villas contemporaines qui sont à pleurer en dehors de rares créations d’architecte. J’ai trouvé des propositions de mas de type provençal dans une belle nature mais les choses se gâtent quand on franchit le seuil. La propreté et le confort ne sont pas en cause, mais on a voulu bien faire et on a tout fait mal... Les espaces sont mal agencés, le mobilier est s...

12 Sep 2018

Superbe exposition de photos de Matthieu Ricard à Arles, installée dans un monumental temple en bambous conçu par l'architecte colombien Simon Vélez. Le bambou est un matériau magique complètement sous-employé. Il pousse à raison de 10 cm par jour, absorbe un maximum de carbone, il est imputrescible et aussi solide que l'acier qu'il peut remplacer pour armer le béton.

Resplendissantes de lumière et de bonté les photos de MR complètent la noirceur de la majorité des autres expositions d'Arles comme la splendeur de la nature vierge qu'il présente invite à se dresser contre toutes les pollutions. MR veut exprimer l'impermanence des choses, l'humanité commune, le partage du monde...

11 May 2018

Moi oui. En tout cas, j'ai eu hier la surprise de recevoir l'invitation d'un vieux camarade de lycée reparu tout à coup, Jean-Pierre Cassely, qui organise des visites insolites de Marseille, d'Aix et de Toulon. Cette fois, il nous invite à une conférence intitulée "Toscane insolite et secrète" dans le si beau château d'Ansouis jeudi 24 mai à 17h30. Je compte bien m'y rendre et vous y donne rendez-vous, mon lecteur.trice. Jean-Pierre dévoile l'une des anecdotes qu'il racontera :

Le museo Civico de Sansepolcro, à côté d'Arezzo, présente sur son mur d’origine, la fresque de Piero della Francesca « la résurrection du Christ » (1464). Aldous Huxley, l'auteur du Meilleur des Mondes,...

23 Mar 2018

Confusion en débarquant à Gorée : nos valises étaient restées à l’embarcadère de Dakar ! « Ne vous inquiétez pas, je vais téléphoner à mon cousin», nous a tout de suite rassuré un homme qui assistait à la scène. La navette suivante a en effet rapporté nos valises. Le lendemain, après avoir visité la Maison des esclaves, il nous prit envie de revoir le Palais du gouverneur qui a servi de fond d'écran à Bernard Giraudeau pour filmer la vie du chevalier de Boufflers : nous tombons sur notre sauveur qui nous invite à visiter sa galerie installée dans cette ruine sublime ouverte sur l'océan. Ce nouveau gouverneur s'appelle Corentin Faye, alias Mister Co. Sa peinture est superbe. Vo...

22 Jan 2018

Vu à Lille samedi, avant sa fermeture, la grande exposition Jean-François Millet. Je trouve ce peintre de la vie paysanne profondément touchant. On voit le dur labeur du peuple nourricier, l’homme à la houe, les bêcheurs, les scieurs de long, le vanneur, etc., mais ce sont ses femmes que j’ai le plus appréciées, celles qui s’occupent d’enfants, les bercent, tendent le bras pour donner la becquée, soufflent sur la cuillère trop chaude, leur font faire pipi sur le pas de la porte. Millet n’en profite pas, comme Jules Breton que la brochure m’a fait connaître, pour donner à voir d’intéressantes frimousses ou de jolies silhouettes féminines. Son but est bien trop réaliste. Il...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now