• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
Tag Cloud

23 Aug 2019

Grand repas de famille la semaine dernière, tous réunis autour de la table. La lumière des bougies a bientôt relayé celle du soleil. Personnellement, je ne m’occupe pas de la cuisine, mais j’ai préparé et servi l’affogato en dessert : glace à la vanille noyée dans du café + une dose d’amareto. Vous m’en direz des nouvelles ! Et pour faire bon poids, une fois échappés tous les enfants sauf Matilda qui devient grande et aime s’asseoir à côté de moi, j’ai raconté pour la grande joie de tous que c’était la faute des souris si nous étions privés d’internet depuis 8 jours. Ces coquines avaient grignoté le cable qui passe derrière la porte du cellier. Le technicien Free a tout démont...

18 Feb 2019

Marseille la méditerranéenne et Lyon la fluviale entre le Rhône viril et la Saône voluptueuse. Marseille la grecque et Lyon la romaine. Marseille la débraillée forte de sa nature éblouissante, Lyon, la bien ordonnée forte de ses constructions et de ses hautes fenêtres sans volets pour capter une lumière parcimonieuse. Pour la Saint Valentin, j'ai offert à Michèle ce changement de rêverie, comme disait Fernand Botti.

L'expo consacrée à l'empereur Claude, natif de Lugdunum, nous a replongés dans l'exquise civilisation romaine avec sa Loi, son cadastre, ses inscriptions dans le marbre comme par un rayon laser et son côté salle de bain. Souvenirs de Tacite, le laconique : l'empereu...

28 Jan 2019

Parcourant le marché aux puces de Carpentras un glacial dimanche de décembre (les brocos ont la peau dure !), je me désolais de cette accumulation de vieilleries bien hideuses. Ah si j'avais un tractopelle ! Quand j'avisai L’Essai sur la France du grand philologue allemand Ernst Robert Curtius paru en 1930. Je l'acquis pour un euro. Il est vrai qu'il était bien fatigué.

À un siècle de distance, Curtius répondait à Germaine de Staël par dessus le Rhin. J'ai pensé, mon cher lecteur, vous faire partager quelques unes de mes notes de lecture. Curtius soutient l’idée de la secondarité de la civilisation française, et même de la secondarité à la deuxième puissance

Il ne parle évidem...

16 Jan 2019

Il y a quelques jours, en trempant ma tartine, j'ai entendu l'émission religieuse de France-Culture consacrée au Noël orthodoxe, décalé d'une semaine par rapport au nôtre, vous le savez, mon lecteur plein de piété. Le pope parlait en termes émouvants de la naissance misérable du petit Jésus dans une étable avec le bœuf, l'âne, les bergers. Toute cette mythologie chrétienne est en effet bien belle et se continue dans tout l'Évangile à travers les gens du petit peuple que fréquente Jésus, dans les petits enfants qu'il laisse venir à lui, dans l'âne qu'il enfourche pour entrer dans Jérusalem, dans les Béatitudes qui disent bienheureux les pauvres et les derniers seront les premie...

19 Dec 2018


 

Ce n'est pas parce que l'actualité politique nous obsède qu'il faut oublier de prendre soin de notre vie intérieure, n'est-ce pas, mon cher lecteur ? Je suis donc tombé sur de vieilles notes de lecture et j'ai été époustouflé qu'on ne fasse pas plus de cas de Marc Aurèle qui en dit autant à lui tout seul que Jésus et Bouddha réunis ! Vous me direz que cet empereur, époux de Faustine, vécut après eux, au milieu du II° siècle. Possible, mais il n'existe à ma connaissance aucune influence chrétienne sur sa pensée. Il se peut par contre que le bouddhisme ait influencé le stoïcisme après la conquête d'Alexandre. Il me semble aussi que Paul Diel retrouve beaucoup les chemins de Ma...

3 Oct 2018

J’ai visité les salles égyptiennes et grecques du British Museum. C’est gratuit et on entre comme dans un moulin sans faire la queue. Les asiatiques m’ont semblé majoritaires parmi les visiteurs de toutes les nations. Ils se pressaient pour photographier la pierre de Rosette (que les Anglais nous ont prise !), le premier objet qui se présente sur la droite. J’ai été ému par le culte rendu par les peuples de la terre à l’intelligence humaine gravée en caractères microscopiques et déchiffrée par Champollion.

Il est difficile d’égaler les admirables salles du Louvre consacrées à la statuaire grecque, mais je me suis laissé captiver par la procession des Panathénées et par le comba...

23 Jul 2018

Vendredi, c’était marché à Lourmarin où, au sortir de mon cabanon, j’ai conduit Michèle, Sabine et la petite marmaille. Moi, je me suis réfugié à La Réserve où je commande un café pour regarder passer les touristes de nationalités diverses intéressés par les chapeaux, savons, bijoux fantaisie, objets en bois d’oliviers, quincaillerie, huiles essentielles, fripes en tous genres, etc.

J’ai aussi apporté un Thucydide traduit par Jacqueline de Romilly, que je n’avais plus ouvert depuis combien d’années ! Lu le récit de la peste d’Athènes qui peut bien rivaliser avec le choléra de Giono dans Le Hussard. Dans la terrible guerre contre Sparte, Périclès avait convaincu les paysans de s...

10 Nov 2017

Après tout, psychanalyse, c’est du grec, et l’analyse des passions, inconscientes par définition, a commencé avec Homère.

Une guerre mondiale provoquée par un enlèvement ? L’Iliade serait-elle une mièvre bluette ? Ce serait mal comprendre le vieux poète. Quand Homère raconte l’histoire d’hommes jaloux qui en viennent à se battre pour une femme, si belle soit-elle, c’est en réalité sur des rivalités d’amour-propre qu’il veut attirer l’attention. Cela est montré trois fois :

1) Tout a commencé avec les noces de Thétis et de Pélée, les parents d’Achille, auxquelles on a oublié d’inviter Éris. Aussi outragée que la fée Carabosse de La Belle au bois dormant, Éris se vengea en organis...

8 Nov 2017

Simone Weil a complètement bouleversé les généalogies établies en affirmant que l’ascendance de l’Évangile se trouvait du côté de l’Iliade plutôt que du côté de l’Ancien Testament. L’Évangile, soutient-elle, est « la dernière et merveilleuse expression de l’esprit grec » (L'Iliade ou le poème de la force (1941). Autant que la Passion, l’Iliade, en effet, exprime le sentiment de la misère humaine, sans faire de différence selon qu’elle est éprouvée par un Troyen ou par un Achéen. Les Romains et les Hébreux au contraire se sont, à ses yeux, soustraits à la commune misère en méprisant les étrangers et les vaincus. « Aucun texte de l’Ancien testament n’est à la hauteur de l’é...

6 Nov 2017


Cette semaine sera homérique : féministe d'abord, Homère sera ensuite vu comme chrétien puis comme psychanalyste.

Mais un mot d'abord de Praxitèle. Élie Faure a des accents dignes de Michelet pour évoquer la délicatesse sensible de Praxitèle en contraste avec la "sculpture philosophique" de Phidias : 

Praxitèle est l'Euripide de la sculpture. On oublie la charpente profonde pour caresser par le désir la surface des formes. Le statuaire grec, pour la première fois, dévoile tout à fait la femme. Ces grandes formes sanctifient le paganisme tout entier, comme plus tard, une mère penchée sur le cadavre de son fils humanisera le christianisme. Praxitèle nous a appris la fr...

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now